Stationnement des professionnels de santé à Paris : la galère


Après quelques dizaines d’années d’interventions syndicales à la Mairie de Paris pour trouver une solution raisonnable au stationnement des professionnels de santé lors de leurs soins à domicile comme auprès de leurs cabinets, celle-ci a finalement décidé de ne traiter ce sujet qu’avec les Ordres professionnels.

Hormis que les professions sans Ordre en sont de fait écartées, un accord a abouti à la mise en place au 1er janvier 2018 de deux modalités d’aménagement des conditions de stationnement pour les kinésithérapeutes :

– Gratuité du stationnement sur les emplacements payants pour ceux effectuant au moins 100 visites à domicile par an, grâce à une « Carte de professionnel de santé mobile »
– Pour les autres, un tarif de stationnement aménagé à condition de demander sur le site de la Mairie de Paris une « Carte de professionnel de santé sédentaire » vendue 45 euros par an

Les conditions de délivrance de la première carte (pour la gratuité) sont vérifiées par le Conseil départemental de l’Ordre auquel doivent être adressées les pièces justificatives, celui-ci transmettant ensuite aux services de la Mairie les éléments nécessaires à l’octroi de la carte.
Or si le Conseil de l’Ordre accomplit parfaitement sa mission, il ne semble pas en être de même pour la Mairie puisque ces cartes n’arrivent pas encore aux demandeurs, alors que ceux-ci sont depuis plus d’un mois verbalisés sans aucune tolérance, aux nouveaux tarifs en vigueur de 35 à 50 euros !
Et lorsque pour quelques-uns le dossier a été accepté, il leur est impossible de prendre un ticket gratuit…

Il est inadmissible que les professionnels de santé soient redevables de telles amendes par le seul fait du retard de la mise en place de ce système par les services municipaux !

En conséquence, la FFMKR – 75 a demandé à la Mairie de Paris d’assumer les conséquences du retard de mise en place de ce nouveau dispositif, et de s’engager à annuler toutes les contraventions envers les kinésithérapeutes injustement verbalisés.

Accès adhérents

KINÉ FLASH PARIS

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterCheck Our Feed